maison bois
- 410 -

Ravalement : comment procéder au nettoyage de sa façade

Avant de réaliser le ravalement proprement dit de la façade, plusieurs étapes doivent être lancées, à savoir le diagnostic des anomalies, le nettoyage, le traitement proprement dit et la finition – plus de détails avec harmonie, le spécialiste du ravalement dans les Yvelines.

Le nettoyage est particulièrement important dans la mesure où il permet de préparer la surface à traiter.

Plusieurs techniques peuvent être mises en place :

  • l’hydrogommage : il consiste à nettoyer la surface par projection d’eau et de poudre. Ce procédé est recommandé dans le traitement des façades ayant subi de fortes dégradations par rapport à la pollution et aux agressions extérieures. Il peut être utilisé sur tous types de matériaux : murs en pierre, en brique, en bois ou en béton.
  • le sablage : il s’agit d’appliquer de la matière abrasive sur le mur, sans avoir recours à l’utilisation d’eau. La technique permet d’enlever les résidus sur les murs encrassés. Mise en garde : le sablage doit être réalisé de façon minutieuse suivant le bon dosage en raison de ses propriétés fortement abrasives. Également applicable sur tous types de façades.
  • la nébulisation : cette technique fait intervenir de l’eau comme élément nettoyant, et est destinée à la façade en pierre ou en béton. La brique supporte également cette intervention. La nébulisation est extrêmement recommandée avant le traitement d’une façade qui souffre d’efflorescence.
  • le nettoyage chimique : c’est en fonction des matériaux de la façade que cette technique est utilisée. Celle-ci fait intervenir des produits acides ou basiques, des solvants ainsi que des savons industriels.
  • d’autres techniques sont également utilisées, telles que le ponçage, le décapage, etc.

Tous ces procédés requièrent l’expertise et le savoir-faire d’un professionnel. Il est donc important de le choisir en fonction de ses expériences dans le domaine afin de rendre les travaux pérennes.